Taxons les flux financiers pour financer le RBI

Les flux financiers sont astronomiques. Une taxe de 0.4% sur ces paiements générait 400 milliards de francs et devrait ainsi permettre d’une part de remplacer la plupart des impôts actuels et d’autre part de financer le RBI pour les citoyens suisses et les titulaires du permis C.

Article dans Le Temps, 24.05.2016 (pdf)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *